Avril 1

starter et greffage

technique du Starter-finisseur

Nous pratiquons la technique du starter-finisseur. Elle est pour nous la plus rapide et facile à mettre en oeuvre. Pas besoin de greffer dans un  starter puis de transférer dans un finisseur. Cette technique revient à faire un essaim qui comme il est orphelin élèvera le greffage.

Nous ne sommes pas éleveur. La période d'élevage est concentrée uniquement sur le début du printemps. Nous ne faisons donc qu'une série de greffage par starter-finisseur. Du coup le starter-finisseur ne sert qu'une fois. Quand nous récupérons les cellules, nous en laissons une et le starter-finisseur devient essaim.


préparation des starters-finisseur

C'est la même méthode que pour faire nos essaims à la différence que nous secouons beaucoup de jeunes abeilles.

Le starter finisseur est fait sur 6 cadres soit 2 cadres de grosses larves qui entoureront le cadre porte cupule, 2 cadres de couvain fermé et deux cadres de miel/pollen. L'important est d'avoir des jeunes abeilles, du pollen et du miel.

cadre à pondre

Afin de faciliter la recherche des très jeunes larves à greffer, il est important d'insérer 5 jours avant le jour du greffage un cadre au milieu du couvain de notre colonie souche.

 

greffage

L'idéal est de greffer 5 jours après la fabrication du starter-finisseur.

Lors de l'introduction du cadre porte cupule greffé, on détruit les cellules royales construites sur les cadres de couvain. Ainsi le taux de réussite est meilleur et cela évite qu'une reine élevée avant ne détruise nos cellules royales en cas d'introduction à J+10


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    souficoufi (lundi, 10 avril 2017 22:50)

    Bonjour
    Durant les 5 jours,les abeilles dans le starter resteront enfermées ou non ?

  • #2

    reynier (mardi, 11 avril 2017 07:45)

    Oui effectivement je n'ai pas précisé que le starter finisseur était ouvert. On l'ouvre donc le soir à la tombée de la nuit après l'avoir mis en caisse.