faire un petit essaim avec introduction de cellule royale

essaims et greffage

essaims

la grande majorité du mois d'avril est consacré à l'élevage.

Les colonies sont quasiment à leur pic de développement en basse Provence soit 10 à 14 cadres de couvain pour les plus belles.

Ce sont justement ces colonies que nous allons diviser pour constituer nos essaims.

Sur celles qui sont sur 12 à 14 cadres de couvain nous prélevons 3 cadres de couvain, 1 cadre de miel/pollen et 1 cadre d'abeille supplémentaire. Nous laissons les colonies élever elles même et vérifions 5 semaines plus tard la ponte.

Celles qui sont sur 10 cadres de couvain nous prélevons 1 petit cadres de couvain operculé et 1 cadre de miel pollen afin de constituer un tout petit essaim dans lequel nous introduirons des cellules greffées 10 jours plus tôt. Nous prélevons souvent 2 petits essaims par colonie comme la vidéo le présente.

 


essaims

La méthode pour faire nos essaims est identique à la méthode utilisé précédemment pour les starters finisseurs.

Nous secouons tous les cadres de la hausse afin de faire descendre la reine puis nous intercalons entre le corps de ruche et la hausse, la grille à reine. Le lendemain nous transvasons les cadres avec les abeilles.

l'avantage est bien sur qu'il n'y a pas de recherche de reine mais l'inconvénient est qu'il faut retourner au ruche mettre en caisse l'essaims.

Le plus difficile est sans doute de juger la quantité d'abeille. Pas assez d'abeille, et le couvain, si les nuits sont fraîches, peu ne pas apprécier. Et trop d'abeille, cela freinera la colonie mère dont l'objectif premier reste de faire du miel.

 

greffage

une multitude de technique existe et je serai surement pas le meilleur des conseiller. Il faut pratiquer pour réussir. Nous ne faisons ni double greffage ni goutte d'eau au fond de la cupule.... nous couvrons juste d'un linge humide les barrettes jusqu'à leur introduction car les larves craignent la chaleur.

introduction de cellules royales

Nos méthodes de travail évoluent chaque année. Et cette année nous avons décidé d'introduire plusieurs cellules. En effet, afin de produire des reines de qualité nous avons voulu nous rapprocher le plus possible de ce que les abeilles font naturellement. Lorsqu'on fait un essaim, elles élèvent plusieurs cellules royales afin d'augmenter les chances d'avoir une bonne reine.


Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    thierry (mercredi, 19 avril 2017 23:14)

    Bonjour et l'essaim vous le mettais a plus de 3 Km ou a la place de la ruche...pour les butineuse.Merci

  • #2

    Reynier (mercredi, 19 avril 2017 23:20)

    Les essaims sont ramenés vers chez nous en haute provence

  • #3

    Guy (jeudi, 20 avril 2017 20:26)

    Félicitation pour le côté didactique de vos articles. N'hésitez pas à détailler vos actions dans les vidéos (on a du mal à suivre l'ordre des cadres par exemple). Un son plus fort serait un plus. Vivement le mois de mai !

  • #4

    thierry (jeudi, 20 avril 2017 23:03)

    Merci pour toutes ces technique.