juin

le temps des récoltes

chasse abeilles

Nous récoltons aux chasse abeilles 8 sorties.

Nous le posons la veille avec une hausse car les colonies sont très populeuses et il y a la miéllée de lavande qui attaque.

Le lendemain nous soufflons les 4 abeilles qui restent pour n'en ramener aucune à la miellerie.

Nous prenons bien soin de boucher les éventuels trous entre le chasse abeille et la hausse de miel, et entre la hausse de miel et le nourrisseur pour éviter un éventuel pillage de la hausse de miel. Soit nous utilisons de la propolis soit du scotch. De toute façon nous revenons le lendemain matin et nous récoltons toujours quand la miéllée de lavande attaque donc même si elles repèrent un trou, il n'y a pas de conséquence grave. Mais il existe plusieurs modèles de chasse abeille. Celui que nous utilisons, avec ses 8 sorties est très rapide (une nuit). Mais d'autres (losange blanc) doivent être laissé plusieurs jours, attention donc a avoir du matériel bien étanche.

 

 

 


état des lieux

l'acacia 2017 sera un millésime.... il s'en est peu fait. Et en ce qui nous concerne, la miéllée s'est chevauchée avec une autre floraison.... surement du ronce. Au final il a le gout de l'acacia mais a une teinte un peu orangée. Nous attendons les analyses. Toutefois ça a plutôt beaucoup miéllée sur nos deux ruchers d'Isère avec successivement l'acacia, le ronce, le tilleul puis le châtaignier et sans doute d'autre fleurs. nous venons de redescendre les ruchers sur la lavande et beaucoup ont fait une hausse d'un miel qui aura sans doute l'appelation forêt.

Le toute fleur de Provence nous a réservé des surprises. Comme prévisible avec les pluies de mai et la canicule qui a suivi, les colonies ont beaucoup ramassé ce printemps mais bien plus qu'espérer. Cependant le miel était parfois cristallisé en grande quantité dans les cadres. Il n'est pas bien sorti a l'extraction mais surtout il nous a cassé des cadres et notamment les cires bien blanches. Les aléas de l'apiculture....espérons que les abeilles arriveront à le consommer le printemps prochain lors des poses de hausse.

La lavande est très en avance cette année avec les premières fleurs aux alentours du 7 juin sur le plateau de Valensole et un début de miellée le 18 juin sur Vachères. Autant dire que les touristes ne devront pas être en retard pour les photos car fin de première semaine de juillet ce sera tous coupé sur Valensole.

la lavande entre espoir et crainte....

Cette année beaucoup de transhumants ne sont pas descendus car trop sec et apparemment ça mielle bien sur le sapin et le châtaignier.

mais comme je dis souvent c'est quand la miéllée sera fini qu'on pourra tirer les conclusions.... personne est devin et avec une bonne pluie de 50mm on pourrait avoir une excellente miéllée. A l'inverse un mistral qui se lève et ce sera une miéllée peut être pire que l'an dernier....

Les lavandes ont gelée fin avril. Du coup la miéllée devrait être moins puissante mais plus longue. Il y a des champs en pleine floraison et des champs encore vert !!!!

Au sein même du pied de lavande on  peut faire le même constat avec des épis en fleur et d'autres tout petit et vert. Mais dans ce cas là, cela ne changera rien pour l'apiculteur car le lavandiculteur coupera lorsque les premiers épis auront atteint 80% de floraison

méthode de récolte

Comme toujours, il y a des avantages et des inconvénients pour chaque méthode utilisé pour récolter.

le chasse abeille a pour gros avantages de très peu perturber la colonie. de plus les opérations de pose et récolte peuvent s'effectuer tard le soir ou tôt le matin. Cependant il faut aller deux fois aux ruches et soulever deux fois une hausse de miel qui en langstroth pleine pèse jusqu'à 35kg.

le balayage des abeilles est long car il faut faire cadre par cadre et il y a un risque important que le miel prenne le gout de la fumée mais lorsque la miéllée a été faible il qu'il ne faut prélevé qu'un ou 2 cadres par ruche c'est souvent le moyen le plus rapide et le moins fatigant

le souffleur est sans doute la méthode la plus utilisé en apiculture professionnel. C'est très rapide mais c'est une sacrée pagaille sur le rucher avec des dizaines de millier d'abeille qui vole dans tous les sens.