que se passe t'il dans les ruches ?

17°C.... 2°C quelques jours plus tard

Chaque saison est différente. Cette année on semble avoir un vrai hiver mais on peut pas dire qu'il a été très froid en Provence. En effet chaque vague de froid souvent accompagnée de neige a été suivie d'un fort redoux.

En décembre ou janvier cela a peu d'importance mais les yo-yo du climat en février, mars et avril sont à surveiller. En effet, les colonies pondent lorsque des belles journées se succèdent mais quand la neige revient et bien faut chauffer la maison à 35°C.... Là encore, les races adaptées à leurs écotypes s'en sortent mieux. Elles sont moins réactives et adoptent un comportement en fonction de la durée du jour et de la nuit... elles savent comme nous que nous sommes toujours en hiver et pondent donc raisonnablement. Mais les races plus réactives ont d'autres avantages et s'avèrent être un meilleur choix pour des miéllées précoces et courtes....

Chacun choisit ce qu'il veut mais ceux qui est vrai pour tout le monde c'est que la consommation est passée d'1kg par mois voir moins à presque 100g par jour soit 3kg en février voir bien plus pour certaines races. Il y a donc encore pas mal de provision mais mars et avril sont à surveiller de près. nous irons la semaine prochaine faire notre pesée mensuelle car malgré un cheptel a dominante noire il n'est pas rare d'avoir des souches qui ont consommé 4 ou 5kg....

balance ruche Capaz

Pour bien comprendre le tableau de pesée, il faut savoir quelques précisions.

 

Nous choisissons une belle ruche car ces dernières accentuent les phénomènes de miellée ou de disette.

 

La sonde intérieure est mise en avant rive. Ainsi lorsque la température se stabilise aux alentours des 30°C malgré des températures extérieures bien plus froide, on sait que la grappe va jusqu'en rive et donc que la colonie est sur 6 cadres de couvain minimum. La visite de printemps est proche.

 

Enfin lorsqu'il pleut la ruche semble prendre du poids. En fait c'est juste l'eau qui stagne sur le toit de la ruche et le protège balance. Il y a souvent une perte de poids plus importante le lendemain.

 

le poids de la ruche n'est pas exacte car il y a une pierre sur le toit et une caisse qui protège la balance. Il faut enlever 7kg pour avoir le vrai poids.

 

Le rucher est en basse Provence mais pas sur le pourtour méditerranéen... il y a donc des ruchers certainement plus en avance.