Doubler les hausses

Cadre de miel de lavande a mi-miellée
Cadre de miel de lavande a mi-miellée

Nous travaillons en hausse Langstroth. Une hausse bien pleine de miel c'est 25kg. Nous allons donc doubler une seule fois a mi-miellée c'est à dire aux alentours du 18è jours après le début de la miellée. C'est le temps qu'il faut à une belle ruches pour amasser 25kg de miel en hausse et quelques kg dans le corps pour passer l'hiver.

 

En année normale, la miellée de lavande dure environ un gros mois. Elle peut ne durer que 3 semaines les années sèches comme ces deux dernieres années. Les lavandins effleurent et les lavandiculteurs s'empressent de couper. Mais la miellée peut durer plus de 40 jours sur nos meilleurs emplacements. En effet, la présence de lavande, de différentes variétés ou encore une topographie avec des champs versant nord, sud... échelonnent les floraisons et rallongent condisidérablement la miellée.

 

Nous prenons en compte tous ces facteurs car cela influence notre manière de doubler.

Nous posons une hausse langstroth completement vide uniquement aux ruches ayant déjà bien remplit la hausse avec des cadres déjà operculés et sur les emplacements ou la miellée est encore longue. Pour cela on soupèse toutes les ruches, à la main, par l'arrière. Mais en règle général, nous doublons une ruche sur deux (ou trois les années sèches) Autrement dit, nous remplaçons 3, 4 ou 5 cadres de miel par des cadres vides sur la premiere ruche pleine et posons ensuite la hausse moitié pleine sur la ruche pleine suivante.

Cela représente un travail fastidieux dans un premier temps. Mais cela évite beaucoup de manutention par la suite.

Lavandin à 50% de floraison
Lavandin à 50% de floraison

Généralement, les lavandiculteurs coupent à 80% de floraison. Il commence donc à couper environ 21 jours après la sortie des premières fleurs.

Lorsque nous allons doubler on hésite pas à compter sur l'epis ou en est la floraison.

La miellée a démarré aux alentours du 18 juin sur le plateau de Valensole et nous sommes allé doubler le 6 juillet. En ce début de semaine, les premiers champs ont été coupé. La miellée va donc baisser en intensité vers la fin de la semaine.

Nous irons doubler a la fin de la semaine Vachères ou la miellée a démarré une semaine apres Valensole. Et nous finirons la semaine suivant avec le plateau d'Albion ou la miellée est la plus tardive.

 

On peut suivre l'évolution de la miellée sur le site de l'INRA grâce a la présence de balance sur quelques belles ruches de différents ruchers sur le lien suivant.

http://w3.avignon.inra.fr/lavandes/biosp/observatoires.html