stimuler ou non

dépistage varroas


Nous avons fait notre dépistage varroa.

Tout d'abord il y a très peu de varroa. Cela n'est pas trop étonnant vue qu'il y a eu très peu de ponte lors de l'administration du médicament en été.

Ensuite on peut dénombrer beaucoup plus d'abeilles mortes qu'à l'accoutumée (lorsqu'on passe le matin avant le nettoyage par les abeilles). Selon moi, pour assurer la survie de la colonie et avoir une taille de grappe suffisante pour passer l'hiver, les abeilles qui d'habitude sont les nourrices des abeilles dites d'hiver se sont retrouvées abeilles 'd'hiver". L'automne ayant été très très sec elles ne se sont pas épuisées à aller chercher du nectar ou du pollen et n'ont donc pas été des butineuses d'automne. Cette hypothèse se confirme avec une corrélation entre nombre d'abeilles mortes et ruchers ou il y a plus ou moins eu un blocage de ponte conséquent. J'avais d'ailleurs été étonné en fin d'automne, lorsque je faisais les dernières vérifications de ruches ne pondant toujours pas, par la taille de la grappe alors qu'il n'y avait pas eu de ponte pendant 2 mois et juste 1 ou 2 cadres de couvain très tardifs avant l'hiver. Mais voilà, avec l'arrivée des premières naissances, ces abeilles plus faibles qu'en année "normales" meurent.... 

Enfin, le dernier constat est que les colonies ont l'air beaucoup plus petites que ces dernières années. Avec un hiver court comme l'an dernier et ce malgré un automne très sec, les colonies auraient redémarrées normalement mais voilà février a été capricieux

romarin en bouton
romarin en bouton

stimulation des colonies

Nous sommes déjà en deuxième semaine de mars et le romarin (ou le colza pour certains) arrive bientôt.

on parle souvent de 40 jours avant miéllée mais c'est pas tout à fait exact. Les abeilles s'adaptent et si une miéllée intense arrive, les abeilles deviennent butineuses bien avant l'âge. 

La encore il n'y a pas de vérité mais juste des avantages et inconvénients qu'il faut mesurer.

Stimuler pour une miéllée de printemps c'est un peu jouer au poker. On est sur de rien mais en terme de probabilité il est sur que cette année les chances semblent plus importantes que ces deux dernières années. Il y a eu de belle pluie, le romarin n'a pas fleuri à l'automne et cet hiver et surtout il va fleurir en avril. Et les chaleurs d'avril sont toujours plus chaudes que les chaleurs de février.

Mais si avril n'est pas chaud alors il faudra beaucoup nourrir jusqu'à la prochaine miéllée.

Personnellement je n'aime pas stimuler avant d'avoir fait la visite de printemps. On a plutôt tendance à utiliser la stimulation pour faire des essaims. Dans ce cas là une stimulation entre mi mars et fin mars suffit car c'est surtout le couvain et la quantité d'abeille qui nous interressent.

En tout cas pour ceux qui se posent la question, il ne faudra pas tarder...


Écrire commentaire

Commentaires: 0